Nous contacter
Pré-adhérer
Actus > CIGO entre au capital de Valobat
03/02/22

CIGO entre au capital de Valobat

Valobat poursuit son renforcement et accueille CIGO, un nouvel associé stratégique spécialisé dans les matériaux inertes destinés à la construction des bâtiments. Selon le mode de gouvernance du futur éco-organisme, le syndicat professionnel actif des Carrières Indépendantes du Grand Ouest fera son entrée au capital le 23 février prochain et rejoindra le Comité de Secteur Inertes. Cette arrivée illustre l’ambition de Valobat de fédérer tous les acteurs du bâtiment, quels que soient leur métier, leur profil et leur taille, autour de son projet d’éco-organisme.

 

Les matériaux inertes soumis à la Responsabilité Élargie du Producteur (terres excavées non concernées) représentent aujourd’hui le plus important flux de déchets, soit 33,5 millions de tonnes. Valobat aura à cœur de soutenir cette filière mature et d’apporter des solutions innovantes pour monter dans l’échelle de la valorisation et saisir de nouvelles opportunités de réemploi.

 

Créé il y a 20 ans dans le Grand Ouest, CIGO est un syndicat à taille humaine et impliqué localement, regroupant environ 50 adhérents** répartis sur 16 départements. Il représente 1/3 de la production de granulats du Grand Ouest et se développe dans d’autres régions. Ces entreprises familiales indépendantes de l’industrie extractive, fortement engagées dans la préservation de leurs sites et leur pérennité, considèrent l’exploitation des ressources naturelles et leur recyclage, indissociables du respect du cadre de vie et de l’implication dans la vie économique et sociale locale. CIGO les accompagne et les soutient à travers notamment des ateliers techniques et thématiques avec partage d’expériences et visites de sites, une veille informative et réglementaire et une représentation de qualité dans la profession auprès des différents acteurs de développement du territoire. 

« Après plusieurs rencontres notamment lors du Valobat Tour à Nantes, nous avons fait le choix d’intégrer Valobat pour sa volonté et sa force à réunir et traiter toutes les catégories de matériaux dont les inertes. La transparence de la gouvernance et la réactivité des équipes, avec lesquelles nous avons eues plaisir à échanger, nous ont convaincus. Notre syndicat a un rôle essentiel à jouer pour faciliter la mise en application de la REP aux professionnels de notre filière déjà tournés vers le traitement et le recyclage des granulats. ».

 

Dominique Barbier, Déléguée Générale CIGO