Nous contacter
Adhérer

Le recyclage des laines minérales

 

Comment s’organise la filière des laines minérales ?  

La collecte des laines minérales est réalisée directement sur chantier. Les démarches actuelles de collecte séparée et de recyclage sont portées par les industriels du secteur : référencement de collecteurs, définition de cahiers des charges qualité, mise en place sur les usines de production de procédés spécifiques pour le recyclage. 

Le recyclage des laines minérales est aujourd’hui limité à des produits propres, essentiellement des chutes de pose, et sa logistique de collecte présente des contraintes spécifiques. Laine de verre et laine minérale présentent des problématiques semblables liées à leur faible densité. Mais ce sont des produits distincts qui ne peuvent pas suivre les mêmes filières de recyclage, qui ne doivent pas être mélangés et doivent faire l’objet d’une collecte séparée. Les formations à la dépose sont importantes pour apprendre à reconnaître les laines qui sont parfois difficiles à distinguer entre elles. 

Pour le recyclage de la laine de verre, deux sites (l’un en France et l’autre en Belgique) ont la capacité d’accepter des déchets post-consommation. Concernant la laine de roche, un site en France peut recycler les déchets de laine de roche post-consommation. 

 

Comment Valobat intervient  ? 

Pour accompagner le développement de la filière, Valobat : 

  • Développe la collecte en intégrant pleinement les laines minérales aux différents dispositifs de collecte, en complément des réseaux existant déjà.
  • Assure l’approvisionnement des outils industriels de recyclage qui ont été développés ces dernières années et qui ont fait l’objet d’investissements importants. 
  • Engage des démarches de recherche et développement afin de pouvoir valoriser une plus grande quantité de laines minérales en améliorant les étapes préalables de tri et de préparation de la matière.